Fonction tache Montage

Top  Previous  Next

La tache  Montage permet une gestion par route et la gestion des échangeurs.

 

Il permet:

la prise en compte des discontinuités de la route: giratoire, baïonnette, sens-unique
d'importation un référentiel et de faire du montage de données.

 

Ce pack est activable via la licence IREVE.

 

 

ireveT2_tachesGestio

 

Le Pack Montage utilise un nouveau format adapté à la commande des clients : réunir en un ensemble cohérent une route complète dans les deux sens. Les données sont construites par montage à partir de sessions MEC IRV ou RDF.

 

La première étape consiste à créer un conteneur Route.

Ce  conteneur possède deux référentiels - un par sens - constitués pour chacun d'un ensemble de repères (PR, délimiteurs ou autre) localisés en abscisse curviligne.

 

Un référentiel est composé :

d'un ensemble d'évènements de repérages préalablements recalés à l'image. Ce peut être des PR, des carrefours, des délimiteurs* ou autre chose.
d'une série d'images préalablement calibrées.

*Les délimiteurs sont associés à une série d'image. Ils délimitent un début et une fin et sont associés à un objet dans l'image.

Il est nécessaire d'importer un référentiel dans les deux sens.

 

Identification des données

A l'acquisition, les données sont identifiées par un numéro d'appareil de mesure (ex: IRC0217 et IRC0218 pour les deux Ircans de Bordeaux).

A l'exploitation, il sera possible de monter des images provenant de plusieurs appareils d'acquisition IRCAN. On ne peut plus identifier une série d'image par l'appareil d'acquisition (cette information est quand même conservée) : il faut identifier les donnée par leur rôle (ex : « Images arrière », « Profil en travers », « Profil en long Axe », « Rétroréflexion Rive » ...).

Une route peut contenir une série d'image identifiée (par ex: « Images d'environnement ») provenant de plusieurs Ircans, éventuellement de plusieurs labos.

Une route peut contenir deux séries d'images identifiées (par exemple « Ircan voies 1 et 2 » et «  Ircan voies 3 et 4 ») provenant du même Ircan ayant fait deux passages sur une chaussée à 4 voies.

 

Images de référence

Ireve est basé sur le repérage dans l'image, il est donc obligatoire de disposer d'images de référence dans lesquelles on peut voir et positionner précisément les repères.

Ce sont ces images qui vont constituer le référentiel.

Ces images peuvent provenir de plusieurs Ircans ou de plusieurs sessions mais doivent impérativement être calibrées.