Création d'un échangeur

Top  Previous  Next

Le principe utilisé pour les échangeurs est le même que celui utilisé pour la gestion des routes.

Il faut en entrée disposer d'une session préparée dans lequel chaque bretelle est délimitée par son PR et une fin de section.

 

Lorsque l'on crée un échangeur, on va définir un lieu de stockage des données.

On va ensuite renseigner l'identifiant de l'échangeur et le nombre de bretelles (PR) qu'il possède.

 

ireveT2_creationEchangeur1

 

Le conteneur échangeur possède à sa création des repères virtuels espacés arbitrairement. Chaque bretelle est délimitée par un PR et une fin de section ireveT2_FinSection .

Par convention, une discontinuité est définie entre la fin de la bretelle (fin de section) et la bretelle suivante (début de PR).

 

ireveT2_creationEchangeur2

 

L'importation d'un référentiel réalise la copie des images sources et remplace les repères virtuels par des repères positionnés dans ces images.

On suit la procédure décrite ci-dessous.

1.On choisi la session qui va être utilisée comme référentiel. Cette session doit être calibrée et avoir des repères précisément positionnés.
2.On positionne les délimiteurs de début (drapeau vert) et de fin (drapeau rouge) à la fois sur le conteneur ET au niveau de la session Source.
3.On importe le référentiel pour chaque bretelle. Cette importation se fait obligatoirement d'un PR à sa fin de section.

 

ireveT2_creationEchangeur3

 

On visualise en grisé au niveau du conteneur la zone où le référentiel a été importé. Après cette opération, le conteneur possède un référentiel valide dans l'intervalle d'importation.

La sauvegarde entraîne la copie des données dans le répertoire considéré.

 

Attention: L'import du référentiel pour les échangeurs se fait PR par PR.